La fiole jaugée, un équipement de laboratoire indispensable

fiole jaugée

S’il est une discipline scientifique qui ne laisse pas de place à l’amateurisme et à l’approximation, c’est sans conteste la chimie. Afin de mener divers travaux et expériences dans les meilleures conditions, il est crucial de disposer d’un matériel de laboratoire de qualité. Parmi les équipements qui font partie intégrante de la panoplie du chimiste ou de l’analyste, la fiole jaugée (ou graduée) occupe une place de choix.

Fiole jaugée : de quoi s’agit-il ?

La fiole jaugée appartient à la catégorie des instruments de verrerie. Elle fait partie des équipements de laboratoire incontournables. Elle joue un rôle prépondérant dans la préparation de solutions au titrage précis. Il s’agit d’un accessoire qui permet aux chimistes de mesurer avec une extrême précision un volume de solvant, de réactif ou autre liquide. Les fioles de mesure sont généralement reconnaissables à leur forme de poire. Elles se composent de différents éléments que sont :

  • un réservoir ;
  • une partie dite tubulaire, où figure le trait de jauge qui détermine de manière précise le niveau de remplissage ;
  • un col rodé.

Les fioles graduées sont souvent élaborées à partir d’un verre sodocalcique ou borosilicaté. Il existe aussi des modèles fabriqués dans une matière plastique autoclave et traitée pour résister aux produits chimiques, tel le polypropylène par exemple. Le principal avantage des fioles en plastique réside dans leur résistance à la casse.

Quelles sont les utilisations possibles pour une fiole de mesure ?

Une fiole jaugée est un outil de mesure que sa polyvalence rend indispensable aux chimistes. On recense deux utilisations principales attachées à ce matériel de laboratoire :

  • La mesure de différents volumes de liquides : les marques et traits présents sur le col fournissent de précieuses indications. Le volume de liquide peut être mesuré via l’observation d’une courbe descendante ou ascendante.
  • La préparation de solutions : une fiole jaugée permet de mélanger des liquides (solutés et solvants) dont le volume nécessaire à l’élaboration de la solution est préalablement connu. La fiole sera ensuite agitée pour assurer l’intégration des différents composants. Un bouchon placé sur la fiole permet d’éviter que la solution ne se renverse.

En sus des emplois mentionnés ci-dessus, une fiole graduée est aussi indiquée pour étalonner des récipients, préparer des dilutions en série, etc.

Quels sont les différents types de fioles de mesure ?

En fonction de vos besoins, vous pouvez faire votre choix parmi plusieurs modèles de fioles jaugées. Le choix se fera essentiellement en fonction de :

  • La précision : les fioles de mesure sont répertoriées entre les modèles de classe A et les accessoires de classe B. Les fioles jaugées de classe A se distinguent par leur haut degré de précision. Leur conception répond à des normes strictes. Leur emploi est préconisé pour des travaux d’analyse d’une extrême rigueur. Elles sont principalement utilisées dans un contexte professionnel.
  • La capacité : selon les modèles, la graduation peut aller de 1 ml à 10 l. Le choix sera déterminé par la nature des travaux et analyses effectués en laboratoire.
  • La couleur : en fonction du matériau qui entre dans la conception de la fiole, la couleur de cette dernière peut varier. La teinte plus sombre de certains modèles les rend indispensables pour réaliser des solutions sensibles à la lumière.


Qu’est-ce que la conscience ? La réponse des scientifiques
Voyage vers Mars : combien de temps faut-il pour y aller ?